Faits marquants

Rafale en vol

80 Rafale F4 pour les Émirats arabes unis

Le 3 décembre 2021, notre président-directeur général, Éric Trappier, a signé le contrat pour la fourniture de 80 Rafale F4 aux forces aériennes des Émirats arabes unis, en présence du président de la République, Emmanuel Macron, et de Cheikh Mohammed ben Zayed Al Nahyane, prince héritier d’Abu Dhabi et vice-commandeur des forces armées.

Un accord intergouvernemental prévoyant une coopération étroite entre les armées de l’Air française et émirienne ainsi que la création d’une équipe programme commune pour les futurs développements du Rafale complètent ce contrat et illustrent le partenariat stratégique de longue date entre la France et les Émirats.


Rafale en Grèce

Le 25 janvier 2021, la Grèce a signé un contrat pour la fourniture de 18 Rafale, dont 6 avions neufs et 12 cédés par l’armée de l’Air et de l’Espace française. Six mois plus tard, les 6 premiers appareils étaient livrés. Six Rafale neufs additionnels ont été commandés en mars 2022.


Rafale supplémentaires pour l’Égypte

Le 4 mai 2021, la République arabe d’Égypte a décidé d’acquérir 30 Rafale supplémentaires pour équiper ses forces aériennes. Cette nouvelle commande, entrée en vigueur en novembre 2021, complète la première, passée en 2015.


Rafale français pour la Croatie

Le 25 novembre 2021, la Croatie a signé un contrat d’État à État pour l’acquisition de 12 Rafale issus de l’armée de l’Air et de l’Espace. Elle a également conclu avec Dassault Aviation un contrat de soutien logistique pour une durée de trois ans. Ce pays est le cinquième client export du Rafale, le deuxième en Europe à faire ce choix souverain et le premier jamais équipé d’avions Dassault auparavant.


Rafale en Indonésie

Le 10 février 2022, l’Indonésie a opté pour 42 Rafale avec un mécanisme en deux temps : 6 plus 36 avions. Ce contrat comprend une solution complète couvrant formation, soutien logistique et offsets. L’Indonésie est un tout nouveau client pour Dassault Aviation et son second client Rafale dans la zone Indo-Pacifique.


Lancement du Falcon 10X

Dévoilé le 6 mai 2021, le Falcon 10X sera le plus spacieux, le plus confortable et le plus innovant des avions d’affaires sur le marché. Il atteindra une vitesse maximale de Mach 0,925 et une autonomie de 7 500 nm (13 890 km), propulsé par deux moteurs Rolls-Royce Pearl 10X d’une poussée unitaire de plus de 8 tonnes. Son entrée en service est prévue pour fin 2025.


Cabine du Falcon 6X primée

L’aménagement de la cabine du Falcon 6X a remporté les Prix Private Jet Design et Red Dot Design Award.


Vers l’entrée en service du Falcon 6X

Après un roll out le 8 décembre 2020, le Falcon 6X a réalisé avec succès son premier vol le 10 mars 2021. Depuis juin 2021, trois Falcon 6X participent à la campagne d’essais en vol préalable à la certification. Les deux premiers appareils de développement sont instrumentés afin d’accomplir tous les tests de performance et de systèmes. Le troisième avion est équipé d’un aménagement cabine complet, comprenant les systèmes de divertissement et de communication afin de vérifier leur fonctionnement et leur fiabilité.


Support Falcon en tête

Pour la troisième année consécutive, Dassault Aviation prend la première place de l’enquête de satisfaction AIN sur le soutien des flottes d’avions d’affaires, avec un meilleur score global par rapport à 2020. Ont été particulièrement bien notés : la rapidité d’intervention en cas d’avion immobilisé (AOG) grâce à notre dispositif d’assistance FalconResponse opérationnel en permanence ; la disponibilité des rechanges ; notre programme de support à l’heure de vol FalconCare (Essentials, Elite et Select), qui adapte nos prestations au plus près des besoins du client.


Réseau mondial

Nous offrons un réseau mondial de support des avions d’affaires. L’acquisition, en 2019, des activités de maintenance (MRO) d’ExecuJet, de TAG Aviation (en Europe) et de Ruag a renforcé notre présence en Asie-Pacifique, en Europe, en Afrique et au Moyen-Orient. En 2021, notre offre s’est étoffée avec le développement des capacités d’accueil d’ExecuJet à Kuala Lumpur (photo supérieure) et à Dubai (photo inférieure) ainsi que celles de Dassault Falcon Service à Mérignac.


Rafale France

Lors de sa visite dans notre usine d’Argonay, le 29 janvier 2021, la ministre des Armées Florence Parly a annoncé la commande de 12 Rafale pour la France en compensation des avions cédés à la Grèce. Par ailleurs, la loi de programmation militaire (LPM) 2019-2025 prévoit une nouvelle tranche de 30 appareils, à livrer à partir de 2027, qui sera augmentée de 12 avions pour remplacer ceux cédés à la Croatie.


Balzac, soutien des Mirage 2000 en France

En janvier 2022, le ministère des Armées nous a notifié le contrat verticalisé Balzac pour le soutien des Mirage 2000 de l’armée de l’Air et de l’Espace. D’une durée de quatorze ans, ce contrat regroupe les activités de maintien en condition opérationnelle (MCO) des Mirage 2000 français jusqu’à leur retrait de service. Balzac fait suite aux contrats de MCO verticalisés Ravel (Rafale) et Océan (ATL2).


Modernisation de l’ATL2

En mai 2021, nous avons livré le quatrième ATL2 modernisé au standard 6.


Dassault Aviation, 3e entreprise industrielle préférée des jeunes diplômés

En 2021, Dassault Aviation est la troisième entreprise préférée des étudiants et des jeunes diplômés ingénieurs, dans le secteur de l’industrie, selon une étude Epoka/Harris Interactive.


Challenge AI for Industry

Nous avons co-organisé, avec la Région Île-de-France, le Paris Région Challenge AI for Industry 2020, auquel participaient une dizaine de start-up. L’objectif consistait à exploiter des algorithmes d’intelligence artificielle pour développer des capteurs virtuels applicables aux Falcon. En mai 2021, le jury a déclaré vainqueur le consortium formé d’Aquila Data Enabler et du laboratoire Quartz de l’ISAE-Supméca.


Climate Leader 2021

Nous figurons dans la première édition du classement Europe’s Climate Leaders 2021 du Financial Times. Celui-ci recense les 300 entreprises ayant eu les meilleurs résultats dans la réduction des émissions de gaz à effet de serre de leurs activités. Engagés pour l’environnement, nous développons des procédés industriels et optimisons ceux existants afin de réduire notre empreinte carbone. Ainsi, la gamme Falcon est déjà en mesure de voler avec des carburants durables. Nous avons réaffirmé notre engagement lors de la déclaration sur la neutralité carbone 2050 issue du Sommet européen de l’aviation à Toulouse en février 2022.

Retour en haut