nEUROn

nEUROn au sol

Programme européen de démonstrateur technologique d’UCAV (système d’avion de combat non habité), dont Dassault Aviation s’est vu confier la maîtrise d’œuvre en 2006 sous l’autorité de la Direction générale de l’Armement (DGA), nEUROn prépare l’avenir en se fondant sur la fédération des savoir-faire en Europe (France, Italie, Suède, Espagne, Grèce et Suisse). Il a pour mission de valider l’acquisition de techniques complexes et représentatives de la totalité des systèmes de mission : fonction pilotage et furtivité de haut niveau, tir d’armements air-sol réels depuis une soute interne, insertion dans un environnement C4I, processus novateurs en matière de coopération industrielle, etc.

nEUROn au sol - 1

Introduction

Le but du démonstrateur nEUROn est de donner aux bureaux d’études européens un projet qui leur permet de développer leur savoir-faire, et de maintenir leurs compétences technologiques pour les années à venir.

nEUROn en vol

Les objectifs du programme

Le but du programme nEUROn est de démontrer la maturité et l’efficacité de solutions techniques, il n’a pas pour vocation d’effectuer des missions militaires.

nEUROn en vol - 2

L’organisation du programme

Le programme de démonstrateur technologique nEUROn est organisé de la manière suivante : une agence d’exécution unique, la DGA française, a attribué le contrat principal au maître d’oeuvre, et gère le projet, et un maître d’oeuvre unique, Dassault Aviation, est responsable de l’exécution du contrat principal.

nEUROn au sol - 2

Un schéma de coopération européenne efficace

En fonction des objectifs ainsi fixés par la DGA, Dassault Aviation, a confié environ 50 % de la valeur des travaux à des partenaires européens, choisis à l’issue d’une sélection sévère.

nEUROn en vol - 3

Des moyens industriels novateurs

Le nEUROn est la première plate-forme furtive de grande dimension réalisée en Europe.

Retour en haut