Sécurité sanitaire d’abord

La sécurité des personnels est notre priorité. Le management a rapidement créé des conditions de travail sûres, en concertation avec les organisations syndicales. Dès le 3 avril, des équipes ont pu revenir sur site en bénéficiant de mesures sanitaires adaptées.

Sécurité sanitaire d’abord

Traitement individualisé

Avant tout retour sur site, chaque salarié doit répondre à un questionnaire envoyé au service médical. Lors de la reprise, un référent l’accueille, lui détaille les mesures à appliquer et lui remet un kit sanitaire.

Traitement individualisé

Mesures adaptées

Les consignes du protocole sanitaire de la Société ont été mises en oeuvre dans chaque établissement avec l’aide active des directeurs de site, des réseaux HSE et des médecins du travail.

Mesures adaptées

Continuité du soutien des avions en service

Nous avons pris en compte la situation de la supply chain et assuré le niveau de stock suffisant pour la réalisation des missions. Nos clients Falcon ont pu, en outre, compter sur la permanence de notre Command Center.

Continuité du soutien des avions en service

Poursuivre les activités aériennes

Dès le 8 avril 2020, les vols ont repris à Istres et à Mérignac. Nous avons livré, durant le confinement, un ATL2 pour la Marine nationale et des Rafale pour l’Inde, assuré des convoyages groupés de Falcon à Little Rock et réalisé des vols d’entraînement Rafale au profit de notre client indien.

Vol d'entraînement sur Rafale

Visite de la ministre des Armées

Nous avons exposé à Florence Parly, le 15 mai à Saint-Cloud, les mesures prises pour assurer la poursuite de nos missions essentielles auprès de nos clients. La ministre a salué le travail accompli : « Je suis heureuse de voir que vous avez trouvé les voies et moyens pour créer des conditions de travail complètement différentes, c’est un capital fondamental. Vous avez pris en compte nos priorités ». Notre engagement collectif a contribué au maintien de l’activité aérienne des forces françaises sur le territoire national et en opérations. Nous avons démontré notre résilience face à la crise.

Visite de Florence Parly, Ministre des Armées

Falcon 6X : objectif prioritaire

Maintenir le bon déroulement du programme Falcon 6X a été un objectif prioritaire. Dès le 3 avril, les travaux ont repris. Les trois premiers avions de développement ont été livrés à Mérignac en dépit des circonstances, permettant de poursuivre les chantiers d’aménagement et de montage général.

Falcon 6X : objectif prioritaire

Programmes militaires robustes

L’ensemble des programmes militaires s’est poursuivi dans le respect des contraintes sanitaires : développement des Rafale F4 et indiens, débuts de la coopération sur le New Generation Fighter (NGF), travaux sur les Falcon spéciaux…

Reprise de l'activité en appliquant les consignes de sécurité relatives au Covid-19

Nos Falcon pour Résilience

Un Falcon 8X et un Falcon 900 ont été mis à disposition du ministère des Armées, en soutien à l’opération Résilience. Le 5 avril, leur première mission a ramené, de Brest à Paris, 26 médecins et infirmiers.

Nos Falcon pour Résilience

Avec Aviation Sans Frontières

Nous avons participé au dispositif d’Aviation Sans Frontières (ASF) pour aider le secteur médical. Lors de sa première mission dans ce cadre, un Falcon 7X a réalisé deux rotations pour acheminer des personnels soignants de Marseille à Mulhouse, leur permettant d’être à pied d’œuvre en moins d’une heure.

Avec Aviation Sans Frontières

Solidaires des soignants

Dassault Aviation a directement soutenu d’impression 3D a fabriqué des visières. Les équipes d’Argonay ont également produit des raccords pour des systèmes d’oxygénation permettant d’équiper trois hôpitaux de Seine-Saint-Denis en moins d’une semaine.

Notre communauté d’impression 3D a fabriqué des visières.