Dassault Aviation et l’intelligence artificielle

Le numérique est au cœur de notre innovation, de notre transformation et de notre organisation du travail. Notre capacité d’architecte industriel s’appuie sur l’ensemble des grandes solutions digitales, depuis la création 3D jusqu’au Big Data.

Un groupe pionnier du numérique et de l’IA

Le numérique est au cœur de notre innovation, de notre transformation et de notre organisation du travail. Notre capacité d’architecte industriel s’appuie sur l’ensemble des grandes solutions digitales, depuis la création 3D jusqu’au Big Data. Pionniers d’une nouvelle révolution industrielle, nous sommes le creuset d’où a émergé Dassault Systèmes, avec qui nous avons une collaboration historique depuis près de 40 ans. Ce lien étroit avec le leader mondial des solutions de gestion du cycle de vie des produits (Product Lifecycle Management) nous procure expérience et méthodes dans l’adaptation de ces technologies avancées à nos activités industrielles.

Vue CATIA du Falcon 7X
Vue CATIA du Falcon 7X

Le Falcon 7X, par exemple, est le premier avion de l’histoire de l’aéronautique à avoir été entièrement développé en maquette numérique, de la conception à la fabrication jusqu’à la maintenance.

Dassault Aviation intègre des systèmes intelligents sur ses avions depuis une trentaine d’années :

  • Années 90 : travaux sur le « copilote électronique » pour chasseur biplace ;
  • Années 2000 : fusion de données sur Rafale ;
  • Années 2010 : drone de combat nEUROn, projets d’UCAV et de MALE.
  • Années 2020 : maintenance prédictive, nouveaux standards Rafale, New Generation Fighter.

Pour l’avenir, il est clair que les systèmes intelligents seront de plus en plus parties prenantes dans l’aviation, soit comme systèmes d’assistance ou de maintenance au sol, soit comme systèmes embarqués à bord d’avions pilotés, soit comme systèmes autonomes de type drones.

nEUROn et Rafale en vol
nEUROn et Rafale en vol

Une philosophie de l’IA

Ces systèmes resteront contrôlés par l’homme, même s’il n’est plus à bord. La nature de l’action militaire et le contexte aéronautique imposent de concevoir des systèmes dont l’opérateur restera maître. Par ses capacités d’adaptation, d’initiative et d’anticipation, seul le cerveau humain est en mesure d’apporter la flexibilité nécessaire à la conduite d’une mission complexe. Notre utilisation de l’intelligence artificielle a pour objectif de décupler les capacités humaines grâce à une complémentarité avec la machine. Si l’on prend l’exemple d’un drone de combat, sa mise en œuvre repose sur la maîtrise de deux fonctions majeures : la conduite de l’appareil, qui suppose des actions automatiques rapides, et la conduite de la mission, qui demande des décisions raisonnées de moyen/long terme. Grâce à l’IA, l’homme sera déchargé de la fonction « conduite de l’appareil » mais restera incontournable dans la fonction « conduite de la mission ». D’ailleurs, aujourd’hui déjà, le pilote d’un avion donne des ordres aux commandes de vol qui calculent la meilleure optimisation des gouvernes. Il en sera de même pour les futurs appareils : ils auront plus d’autonomie grâce à l’IA mais seront toujours contrôlés par l’homme.

nEUROn au sol
nEUROn

Pour une IA française et européenne

Les enjeux ci-dessus sont considérables et particulièrement sensibles dès qu’il s’agit d’aviation militaire. C’est pourquoi Dassault Aviation investit pour un système d’information souverain et performant, avec des prestataires et des plateformes français ou européens. C’est pourquoi aussi Dassault Aviation est signataire du Manifeste pour l’Intelligence Artificielle au service de l’industrie. Architecte de solutions aéronautiques en coopération, nous construisons avec nos partenaires industriels et avec nos clients étatiques les systèmes collaboratifs de combat du futur.

MMT

Les projets IA chez Dassault Aviation

En matière d’IA, Dassault Aviation se focalise sur des projets concrets et ciblés qui ont vocation à déboucher sur des applications aéronautiques opérationnelles. En plus de nos propres études, nous collaborons avec des Start up ainsi qu’avec des partenaires comme IRT SystemX et IRT Saint-Exupéry pour certains travaux génériques.

Falcon 8X en vol
Falcon 8X en vol

L’Intelligence Artificielle à l’épreuve des données aéronautiques

Les données à disposition de l’avionneur sont de sources et de natures très diverses

Plusieurs challenges uniques se dessinent comme la sécurisation des données d’avions militaires et civils, l’analyse et l’apprentissage sur les données temporelles de milliers de vols ou encore la mise en place de méthode d’apprentissage par renforcement.

Un exemple de challenge est l’analyse d’un ensemble de paramètres de vols sur toute la vie d’un avion pour la détection d’anomalies et la mise en place d’une maintenance prédictive. Plus de 100 séries temporelles comportant en moyenne 200 000 points par vol sont à analyser sur chaque avion.

IA données aéronautique

Extraire la quintessence de cette information temporelle est une des tâches complexes demandées à nos Data Scientists. Pour cela, nos Data Scientists ont su développer des connaissances de pointe dans ces domaines pour la résolution de ces difficultés. Cette connaissance et notre savoir-faire avionneur sont partagés avec notre écosystème de partenaires dans le cadre de Hackathons, Challenges ou Plans Etudes Amont. Les algorithmes sont alors développés sur-mesure pour la mise en place de produits et services en faveur de nos équipes et de nos clients.

Falcon 7X - Dassault Air Scan
Falcon 7X - Dassault Air Scan
crosspin