Interview de Bruno Stoufflet

Le Big Data et l’intelligence artificielle sont des domaines en pleine effervescence, chez Dassault comme ailleurs.

Interview de B. STOUFFLET « Dassault Aviation et les enjeux numériques » (Salon du Bourget 2019)

 Nous recevons Bruno Stoufflet, vous êtes le directeur de l’innovation société chez Dassault Aviation.

Nous participons à ce Paris Air Lab qui est un espace d’innovation au sein du salon du Bourget pour illustrer ce que nous menons comme développement dans le domaine de la transformation numérique.

Le Big Data et l’intelligence artificielle sont des domaines en pleine effervescence, chez Dassault comme ailleurs. Nous coordonnons ici l’ilot qui présente les réalisations qui sont faites par l’ensemble de l’éco-système industriel et recherche dans ce domaine. Pour sa part, Dassault Aviation présente les travaux que nous menons pour préparer les cockpits de l’avion de combat futur, dans lequel l’intelligence artificielle viendra assister le pilote pour la réalisation de sa mission.

Bruno Stoufflet

Est-ce que vous pouvez nous parler de ces applications et de cette utilisation du numérique dans la production ?

Oui, dans la production il y a des enjeux considérables pour garder une bonne compétitivité dans nos usines. Le numérique est un moyen de rendre les opérations beaucoup plus fluides et beaucoup plus efficaces, notamment le Big Data avec l’arrivée de l’internet des objets qui permet d’avoir en temps réel la situation d’un système de production et donc d’optimiser ce système.

Dans des domaines civils et militaires ?

Ça s’applique de façon indifférente aux domaines civils et militaires, puisque nos processus industriels sont complètement duaux et s’appliquent aussi bien aux fabrications du Rafale qu’à la fabrication des Falcon ; dans le futur, ce sera également le cas.

Falcon et Rafale
crosspin