+1 Ajouter au porte document

Dassault Falcon Jet achève le nouvel agrandissement de Little Rock

20/11/2015
Groupe

L’établissement peut désormais assurer l’aménagement intérieur des Falcon 8X et 5X

19 novembre 2015 (Little Rock, Arkansas) : Dassault Falcon Jet vient d’achever un nouveau chantier d’agrandissement majeur de son centre d’aménagement intérieur d’avions à Little Rock, dans l’Arkansas, qui ajoutera 32 500 m² d’espace de production à ses installations existantes.

La pièce maîtresse de ce projet de 60 millions de dollars US est le nouveau hangar de 23 225 m² spécialement dimensionné pour accueillir les deux derniers modèles de la famille Dassault, le triréacteur à ultra long rayon d’action Falcon 8X et le biréacteur Falcon 5X à fuselage extra large.

© Dassault Aviation

Le nouveau hangar d’aménagement intérieur portera la superficie totale du site à plus de 116 000 m². Le chantier prévoyait également la modernisation des ateliers dédiés à l’ébénisterie, à la tapisserie et au revêtement de plafond, ainsi que la rénovation des hangars les plus anciens.

La cérémonie d’inauguration officielle s’est déroulée en présence du maire de Little Rock, Mark Stodola, de l’Airport Commissioner Stacy Hurst et de Danny Games, Directeur adjoint de la Commission de Développement économique de l’Arkansas. Ces invités d’honneur ont été accueillis par Eric Trappier, Président-Directeur général de Dassault Aviation, Loïk Segalen, Directeur général délégué, et Jean Rosanvallon, Président-Directeur général de Dassault Falcon Jet.

« Little Rock est un Centre d’Excellence pour Dassault et un établissement qui a toujours été à la pointe de la technologie aéronautique », a déclaré Eric Trappier. « Ici, nous conjuguons les techniques numériques d’aménagement intérieur de cabine les plus avancées – initiées par Dassault – avec un savoir-faire artisanal d’un niveau sans égal dans le milieu de l’aviation d’affaires. C’est ici que la personnalité propre à chaque Falcon prend vie ».

Cette nouvelle extension fait suite à une rénovation de 20 millions de dollars US réalisée en 2008 sur 10 775 m², qui avait permis d’ériger un hall de peinture ultra moderne à quatre baies et de créer un nouvel espace de production, de conception et de stockage, afin de pouvoir accueillir le très populaire Falcon 7X à très long rayon d’action. Aujourd’hui, Dassault Falcon Jet emploie 1850 personnes sur ce site.

En 2010, Dassault Falcon Jet avait reçu l’approbation de la FAA pour utiliser des données 3D dans ses processus de conception et d’aménagement, devenant le premier avionneur à être ainsi agréé. Outre le fait d’optimiser la qualité, ce mode de définition 3D permet au client de visualiser la configuration finale de son avion.

« Ces investissements témoignent du profond attachement de Dassault à la ville de Little Rock, qui remonte à plus de 40 ans », a déclaré Jean Rosanvallon. « Durant tout ce temps, le site de Little Rock n’a cessé de s’agrandir, au point d’être devenu le plus vaste établissement industriel du réseau Dassault. J’aime à dire qu’un morceau de Little Rock vole en permanence quelque part dans le monde grâce au travail réalisé ici ».

Histoire de Little Rock

L’histoire du site de Little Rock remonte à 1975. Cette année-là, Falcon Jet Corp., à l’époque une joint venture entre Dassault Aviation et Pan Am, rachète Little Rock Airmotive, qui possède un site de bureaux et de hangars de 5700 m², et l’intègre à son réseau industriel mondial.

Au début des années 1970, Fred Smith, le fondateur de FedEx, exploite Little Rock Airmotive comme centre de conversion de sa flotte de Falcon 20 en version cargo, afin de lancer son service de livraison express sous 24h. Lorsque Falcon Jet Corp. acquiert l’établissement, les employés sont déjà familiers de la ligne de produits Falcon.

Le site de Little Rock est d’autant plus intéressant que l’Etat compte de nombreux « savoir-faire » hautement spécialisés en ébénisterie, menuiserie, sellerie, tapisserie et autres métiers manuels sur mesure.

Sur le même thème

Retour aux press kits
Logo Dassault Aviation

Le programme européen MALE RPAS passe avec succès sa revue de conception préliminaire, dernière étape de l’étude de définition

Lire le press kit +1
Rafale F3-R

Le standard F3-R du Rafale qualifié par la DGA

Lire le press kit +1
Eric Trappier et Laurent Wauquiez

La Région Auvergne-Rhône-Alpes et Dassault Aviation signent un protocole d’accord pour l’industrialisation de la Fabrication Additive appliquée à l’aéronautique

Lire le press kit +1