+1 Ajouter au porte document

Falcon 5X de Dassault : sortie des ateliers prévue le 2 juin

18/05/2015
Groupe

Dassault a annoncé aujourd’hui que le nouveau Falcon 5X sortirait de ses ateliers le 2 juin et qu’il devrait accomplir son vol inaugural pendant l’été.

Le nouveau biréacteur à très large cabine devrait effectuer son premier vol cet été

18 mai 2015 (Genève, Suisse) : Dassault a annoncé aujourd’hui que le nouveau Falcon 5X sortirait de ses ateliers le 2 juin et qu’il devrait accomplir son vol inaugural pendant l’été.

Le premier Falcon 5X a été mis sous tension pour la première fois fin août 2014. Les essais systèmes au sol ont démarré à l’automne dernier, suivis d’une campagne d’essais de vibration. Il a été rejoint par un deuxième appareil au début de cette année.

Les deux avions sont actuellement soumis à des essais au sol, le premier construit ayant récemment terminé un deuxième cycle d’essais de moteur au point fixe.

Falcon 5X © Dassault Aviation – Etienne de Malglaive

Les essais sur banc de simulation des principaux systèmes (système électrique, circuit de carburant, système hydraulique et commandes de vol numériques avancées) sont en bonne voie. Les pilotes ont effectué plus de 250 simulations de vol sur le banc de simulation global, installé au siège de Dassault Aviation à Saint-Cloud, qui reproduit le système de commande de vol, l’avionique et le système hydraulique du Falcon 5X.

« Nous sommes très satisfaits du déroulement des essais au sol », a déclaré Olivier Villa, directeur général adjoint des avions civils chez Dassault Aviation. « Nous nous consacrons maintenant à la préparation du premier vol, qui devrait avoir lieu pendant l’été. »

Dassault progresse également sur les essais statiques et les essais de fatigue du Falcon 5X, qui ont démarré au début de l’année. D’une durée de 30 mois, la campagne d’essais statiques et d’essais de fatigue de la cellule, réalisée dans le centre DGA-TA (ancien CEAT) à Toulouse, a débuté par des essais préalables aux essais en vol.

Falcon 5X © Dassault Aviation – Ph. Stroppa

Le cumul des simulations de vol réalisées pendant les essais de fatigue équivaudra à trois fois la durée de vie de la cellule, soit 60 000 cycles, incluant une analyse de la tolérance aux avaries. Au total, les essais couvriront 28 profils de mission différents. Les essais cycliques seront suivis de cinq séries d’essais de charge limite, avec une charge extrême égale à 1,5 fois la charge limite.

Cette campagne inclura également des essais de marge, qui consistent à faire varier intentionnellement les paramètres d’entrée au-delà des valeurs de calcul, afin de vérifier l’exactitude des algorithmes informatiques et, au bout du compte, les marges de sécurité de la structure.

Outre les essais de qualification standard, les équipements seront soumis à deux types d’essais d’endurance performants, les méthodes HALT (Highly Accelerated Life Test) et HASS (Highly Accelerated Stress Screening), l’objectif de tout ce travail étant de s’assurer que le 5X soit parfaitement mature au moment de la livraison du premier appareil. Dans le cadre de ces essais, les équipements et les systèmes seront exposés à des niveaux extrêmes de vibrations, d’humidité, de température, de pression et d’autres phénomènes en vol dépassant les conditions auxquelles l’appareil sera réellement soumis pendant son exploitation.

Le développement du 5X bénéficie également du nouvel outil FalconScan de Dassault, destiné au diagnostic embarqué des défaillances, qui s’est déjà révélé très utile pour faciliter les essais au sol.

Dévoilé au salon NBAA (National Business Aviation Association Convention) de Las Vegas, dans le Nevada, en octobre 2013, le Falcon 5X sera équipé de la cabine la plus large et des commandes de vol les plus sophistiquées du secteur, dérivées du système de commandes de vol numériques d’avant-garde conçu pour le Falcon 7X.

Notes à l’attention des rédacteurs

Dassault Falcon désigne la marque mondialement connue des avions d’affaires Dassault conçus, fabriqués et entretenus par Dassault Aviation et Dassault Falcon Jet Corp.

À propos de Dassault Aviation :

Dassault Aviation est l’un des leaders aéronautiques mondiaux, présent dans plus de 90 pays sur les cinq continents. Dassault Aviation produit l’avion de combat Rafale et la gamme complète d’avions d’affaires Falcon. Le groupe emploie plus de 11 000 salariés et possède des usines d’assemblage et de production en France et aux Etats-Unis, ainsi que des installations de service/support à travers le monde. Depuis la sortie du premier Falcon 20 en 1963, plus de 2 380 Falcon ont été livrés. Dassault propose une gamme de six avions d’affaires qui s’étend du Falcon 2000S, biréacteur à large cabine de 3 350 nm (6 200 km) d’autonomie, à son nouveau modèle phare, le Falcon 8X, triréacteur à très long rayon d’action de 6 450 nm (12 000 km).

À propos de Dassault Falcon Jet :

Dassault Falcon Jet Corp., filiale américaine entièrement détenue par Dassault Aviation, France, intervient en Amérique du Nord et en Amérique du Sud autour de la commercialisation et de l’assistance technique de la famille d’avions d’affaires Falcon.

Photos
Copiez-collez ce lien dans votre navigateur pour accéder à des photos en haute résolution :
www.falconphotogallery.com

Pour plus d’informations sur les avions d’affaires Falcon de Dassault, rendez-vous sur :
www.dassaultfalcon.com

Suivez-nous sur Twitter : @DassaultFalcon

Contact Dassault Aviation

Vadim Feldzer
+33 (0)1 47 11 44 13
vadim.feldzer@dassault-aviation.com
Marie-Alexandrine Fouillard
+33 (0)1 47 11 64 23
marie-alexandrine.fouillard@dassault-aviation.com

Contacts Dassault Falcon Jet

Andrew Ponzoni
+1 201 541 45 88
andrew.ponzoni@falconjet.com
Grant Kielczewski
+1 201 541 46 79
grant.kielczewski@falconjet.com

Sur le même thème

Retour aux press kits
Rafale F3-R

Le standard F3-R du Rafale qualifié par la DGA

Lire le press kit +1
Eric Trappier et Laurent Wauquiez

La Région Auvergne-Rhône-Alpes et Dassault Aviation signent un protocole d’accord pour l’industrialisation de la Fabrication Additive appliquée à l’aéronautique

Lire le press kit +1
Logo Dassault Aviation

La Belgique choisit le F-35 et les États-Unis

Lire le press kit +1