+1 Ajouter au porte document

Le standard « F4 » du Rafale est lancé

14/01/2019
Groupe

Eric Trappier, PDG de Dassault Aviation, a reçu le contrat de développement pour le standard F4 de l’avion de combat Rafale. Cet événement a eu lieu le 14 janvier à l’occasion de la visite effectuée par Florence Parly, ministre des Armées, à l’usine Dassault Aviation de Mérignac.

Mérignac, le 14 janvier 2019 – Eric Trappier, PDG de Dassault Aviation, a reçu le contrat de développement pour le standard F4 de l’avion de combat Rafale. Cet événement a eu lieu ce jour à l’occasion de la visite effectuée par Florence Parly, ministre des Armées, à l’usine Dassault Aviation de Mérignac.

Le standard F4 s’inscrit dans la démarche d’amélioration continue du Rafale selon les progrès de la technologie et les retours d’expérience des opérationnels. Après les standards F1 (spécifique aux premiers avions de la Marine), F2 (capacités air-sol et air-air), F3 et F3R (polyvalence élargie), le standard F4 marque une nouvelle étape.

En tant qu’architecte industriel, nous aurons la responsabilité de mettre en œuvre des solutions de connectivité innovantes afin d’optimiser l’efficacité de notre avion dans le combat en réseau (nouvelles liaisons satellite et intra-patrouille, serveur de communication, radio logicielle).

De nouvelles fonctions seront également développées pour améliorer les capacités de l’avion (évolutions des capteurs radar et optronique secteur frontal, capacités viseur de casque) et de nouveaux armements seront intégrés (missile air-air Mica NG et Armement Air-Sol Modulaire de 1000 kg).

Enfin, en termes de disponibilité, nous travaillons dans le cadre d’un MCO (Maintien en Condition Opérationnelle) qui sera davantage verticalisé sous l’autorité de l’avionneur. F4 comprendra un nouveau Système de Pronostic et d’Aide au Diagnostic introduisant des capacités de maintenance prédictive. D’autres optimisations de la maintenance sont également programmées, avec notamment des solutions basées sur le Big Data et l’intelligence artificielle. Enfin, le Rafale sera doté d’un nouveau calculateur moteur.

Rafale B

« Le standard F4 représente l’assurance que le Rafale restera au meilleur niveau mondial afin que nos forces aériennes de combat puissent mener l’ensemble de leurs missions de la façon la plus efficiente, que ce soit dans le cadre de coalitions ou de façon parfaitement autonome comme l’exige la dissuasion nucléaire française, a déclaré Eric Trappier. Ce nouveau standard garantit également que le Rafale restera une référence crédible à l’export. Enfin, il confirme la démarche d’amélioration continue et contribue au développement des compétences des industriels ».

La validation du standard F4 est prévue pour 2024, avec certaines fonctions disponibles dès 2022.

Dassault Aviation et les 500 entreprises françaises associées au programme Rafale remercient le ministère des Armées, la DGA, l’armée de l’Air et la Marine nationale pour leur confiance.

Eric Trappier, PDG de Dassault Aviation, a reçu le contrat de développement pour le standard F4 de l’avion de combat RAFALE. Cet événement a eu lieu ce jour à l’occasion de la visite effectuée par Florence Parly, ministre des Armées, à l’usine Dassault Aviation de Mérignac.

A propos du Rafale

Seul appareil totalement « omnirôle » au monde, opérable depuis une base à terre ou depuis un porte-avions, capable d’emporter 1,5 fois son poids en armements et carburant, le Rafale a été conçu pour accomplir toutes les missions de l’aviation de combat :

  • interception et combat air-air avec canon de 30 mm, missiles Mica IR/EM et missiles Meteor.
  • appui au sol avec canon de 30 mm, bombes guidées laser GBU et bombes guidées GPS AASM.
  • frappes dans la profondeur avec missiles de croisière Scalp / Storm Shadow.
  • attaque à la mer avec missile Exocet AM39 Block 2 et autres armements air-surface.
  • reconnaissance tactique et stratégique en temps réel avec nacelle Areos.
  • ravitaillement en vol d’un Rafale à un autre (« buddy-buddy »).
  • dissuasion nucléaire avec missile ASMP-A.

Le Rafale est entré en service en 2004 dans la Marine nationale et en 2006 dans l’armée de l’Air française pour remplacer peu à peu les sept types d’avions de combat de générations précédentes. Il a fait ses preuves en opérations extérieures sur différents théâtres : Afghanistan, Libye, Mali, Irak et Syrie. Sur les 180 Rafale commandés par la France à ce jour, 152 ont été livrés. La flotte Rafale France totalise actuellement près de 270 000 heures de vol, dont près de 40 000 en opérations. Le Rafale a été commandé par l’Egypte, le Qatar et l’Inde pour un total de 96 exemplaires.

A propos de Dassault Aviation

Avec plus de 10 000 avions militaires et civils livrés dans plus de 90 pays depuis un siècle, Dassault Aviation dispose d’un savoir-faire et d’une expérience reconnus dans la conception, le développement, la vente et le support de tous les types d’avion, depuis l’appareil de combat Rafale jusqu’à la famille de business jets haut de gamme Falcon en passant par les drones militaires. En 2017, le chiffre d’affaires de Dassault Aviation s’est élevé à 4,8 milliards d’euros. Le Groupe compte 11 400 collaborateurs.

Twitter : @Dassault_OnAir

Pour obtenir des photos haute définition :
http://mediaprophoto.dassault-aviation.com/

Pour obtenir des vidéos haute définition :
http://mediaprovideo.dassault-aviation.com/

Contacts

Communication France
Mathieu Durand
+33 (0)1 47 11 85 88
mathieu.durand@dassault-aviation.com

Sur le même thème

Retour aux press kits
Rafale en vol

Dassault Aviation au salon Aero India de Bangalore

Lire le press kit +1
Dassault Reliance Aerospace Limited (DRAL)

Livraison à Dassault Aviation de la première pointe avant de Falcon 2000 produite par DRAL

Lire le press kit +1
SCAF

Dassault Aviation et Airbus signent le contrat d’Étude de concept commune du Système de combat aérien futur

Lire le press kit +1

À découvrir

Rafale en vol

Rafale