+1 Ajouter au porte document

60e anniversaire du 1er vol du Mirage III B

20/10/2019
Passion

Le 20 octobre 1959, le Mirage III B effectuait son premier vol à Melun-Villaroche, piloté par René Bigand.

Le 20 octobre 1959, le Mirage III B effectuait son premier vol à Melun-Villaroche, piloté par René Bigand.

Étudié et construit dans le cadre d’un programme d’intercepteurs légers défini par l’armée de l’Air française à la suite de la guerre de Corée (1950-1953), le Mirage III est un chasseur-bombardier monoréacteur qui associe une voilure delta à un fuselage dessiné suivant la  » loi des aires  » qui lui donne une  » taille de guêpe « . Dérivé de la formule du premier Mirage dont il garde l’aile delta, le Mirage III est étudié dès la fin de 1955.

Commandé le 25 février 1958, le Mirage III B est la version biplace à double commande du Mirage III A. Le prototype vole le 20 octobre 1959, à Melun-Villaroche, piloté par René Bigand. Par rapport au Mirage III de base, son fuselage est allongé pour permettre l’installation d’un second membre d’équipage qui occupe le volume de la soute radioélectrique. Les équipements sont logés dans la pointe avant qui, de ce fait, ne contient plus de radar.

Mirage III B

Sur le même thème

Retour aux actualités
Fana de l'aviation

Fana de l’Aviation – Hors série « Collection avion moderne »

Lire l'actualité +1
Fana de l'aviation 599

Fana de l’Aviation – Octobre 2019

Lire l'actualité +1
C215

Expo de C215 : l’aéronautique à l’honneur

Lire l'actualité +1

A découvrir

Mirage III au sol

Mirage III