Les adieux du Mirage 2000N

17/05/2018
Passion

Le 24 avril 2018, la base aérienne 116 de Luxeuil a accueilli plusieurs Mirage 2000N de l’escadron de chasse 2/4 «La Fayette» dans le cadre de leur tournée d’adieu.

Le 24 avril 2018, la base aérienne 116 de Luxeuil a accueilli plusieurs Mirage 2000N de l’escadron de chasse 2/4 «La Fayette» dans le cadre de leur tournée d’adieu.

Après 30 ans de service dans l’Armée de l’air, ce bombardier stratégique spécialisé dans la dissuasion nucléaire ne servira plus les forces armées françaises en 2018. L’escadron 2/4 «La Fayette», qui évoluera désormais sur Rafale, a organisé une tournée d’adieu qui fait étape sur chacune des bases où les Mirage 2000N ont servi.

Au cours de cette cérémonie, le colonel Jean-Patrice Le Saint, commandant de la BA 116, a également inauguré le musée de la base, baptisé Espace Maurice Happe en l’honneur de ce pionnier du bombardement tactique surnommé « Le corsaire rouge » lors de la Première guerre mondiale. Ce musée retrace un siècle d’histoire militaire aéronautique, depuis la création de l’escadrille « La Fayette » en 1916, jusqu’à l’arrivée des Mirage 2000-5 du groupe de chasse 1/2 «Cigognes» en 2011.

Les invités ont aussi découvert une salle dédiée aux différents métiers de l’Armée de l’air, ciblant plus particulièrement la jeune génération.

Mirage 2000 N Armée de l'air