+1 Ajouter au porte document

Exposition. « Aviation : la belle envolée »

22/03/2019
Passion

Jusqu’au 31 mars 2019, se tient à Saint-Quentin (Aisne) une exposition qui retrace les grandes heures de l’aviation, dans les années 1920 et 1930.

Jusqu’au 31 mars 2019, se tient à Saint-Quentin (Aisne) une exposition qui retrace les grandes heures de l’aviation, dans les années 1920 et 1930.

Jean Mermoz, Hélène Boucher, Antoine de Saint-Exupéry, Maryse Bastié… Tous ces noms ont façonné la légende des airs et résonnent encore aux oreilles des aficionados ! Ils sont tous évoqués en ce moment au Palais de l’art déco (anciennement les Nouvelles Galeries) de Saint-Quentin. Avec des œuvres issues des musées parisiens du Petit Palais, de l’Orangerie, du Musée de l’Armée des Invalides ou encore de la Cinémathèque française, l’exposition a visé haut. « Aviation : la belle envolée » permet de se remémorer les grandes heures qui ont marqué les débuts du secteur, à travers plus de 200 pièces rares.

Parmi elles, on retrouve un moteur Wright Whirlwind, une tirelire à l’effigie de l’aviateur américain Lindberg, la mascotte (un pingouin en peluche) d’Adolphe Pégoud… S’agissant des visuels, on découvre des affiches faisant la promotion de compagnies aériennes, telles Air France ou l’Aéropostale, ou une lithographie consacrée à un appareil Caudron-Renault – société à laquelle un ingénieur contribua à la réussite, en 1914-1918, en dessinant l’hélice (baptisée « éclair ») du célèbre biplan Caudron G.3. Son nom : Marcel Bloch, alias Marcel Dassault.

« Aviation : la belle envolée. » Au Palais de l’Art déco (anciens magasins des Nouvelles Galeries), 14 rue de la Sellerie, 02100 Saint-Quentin. Jusqu’au 31 mars 2019. Du mardi au vendredi de 14h à 18h. Samedi et dimanche de 14h à 19h.

Exposition La Belle Envolee

Sur le même thème

Retour aux actualités
Rafale Solo Display.

Le Rafale Solo Display fête ses 10 ans

Lire l'actualité +1
Papercraft Mirage 2000-5

Le Mirage 2000-5 se met à l’origami !

Lire l'actualité +1
Meeting Evaday

Meeting « Evaday » à Strasbourg

Lire l'actualité +1