Mont-de-Marsan : Défendre, Former, Innover, une histoire de la base aérienne 118 « Colonel Rozanoff ».

20/01/2017
Passion

Depuis la fin de la Seconde Guerre Mondiale, la base aérienne 118 « Colonel Rozanoff » de Mont de Marsan n’a cessé d’être étroitement liée à l’histoire de l’aviation militaire française, notamment par l’intermédiaire des équipes d’experts du CEAM qui sont en relation avec de grands avionneurs tels que Dassault Aviation.

Depuis la fin de la Seconde Guerre Mondiale, la base aérienne 118 « Colonel Rozanoff » de Mont de Marsan  n’a cessé d’être étroitement liée à l’histoire de l’aviation militaire française, notamment par l’intermédiaire des équipes d’experts  du CEAM qui sont en relation avec de grands avionneurs tels que Dassault Aviation.

Le choix du nom de « Rozanoff », premier Français à passer le mur du son en vol horizontal, et premier colonel commandant le Centre d’expériences aériennes militaires (CEAM), résume à lui seul l’ambition de la BA 118, creuset d’une expertise de systèmes futuristes et vitrine du savoir-faire du programme Rafale.

Mont-de-Marsan : Défendre, Former, Innover

C’est pourtant la première fois qu’un document retrace l’histoire de cette base incroyable, de ses débuts jusqu’aux années 2000, à travers des documents et photos inédits.

144 pages, Privat Editions, ISBN: 978-2708992726

crosspin