Premier vol du MD 452 Mystère II en 1951

23/02/2016
Passion

Ce jour, en 1951, le MD 452 Mystère II effectuait son premier vol à Istres avec Constantin "Kostia" Rozanoff aux commandes.

Ce jour, en 1951, le MD 452 Mystère II effectuait son premier vol à Istres avec Constantin « Kostia » Rozanoff aux commandes.

Tirant les leçons de l’expérience des premiers vols de l’Ouragan, Marcel Dassault obtient d’utiliser un exemplaire de présérie pour en améliorer l’aérodynamique. Le 11 février 1950, il signe un marché pour l’étude et la réalisation d’une voilure à profil mince, adaptable au fuselage d’un avion MD 450 Ouragan qui devient MD 452, baptisé Mystère.

MD 452 Mystère II au sol
MD 452 Mystère II au sol

Le fuselage du premier transsonique français est celui de l’Ouragan modifié dans sa partie centrale de manière à permettre le montage d’une voilure différente. Cette dernière a une flèche nettement accentuée (30° au lieu de 14°) et une épaisseur relative diminuée de façon à repousser à une vitesse plus élevée l’apparition de phénomènes transsoniques. Les empennages à l’implantation inchangée au-dessus du fuselage arrière sont modifiés de façon homogène. Le Mystère II est équipé des premières servocommandes construites en série en France (conçues et construites spécifiquement à Saint-Cloud par Dassault).

Le 15 août 1953, Jacqueline Auriol est la première femme à passer le mur du son sur Mystère II.

crosspin