+1 Ajouter au porte document

Premier vol du MB 303 en 1947

10/02/2017
Passion

Ce jour, en 1947, le MB 303 effectuait son premier vol à Merignac, piloté par Georges Brian et Kostia Rozanoff, accompagnés du mécanicien Jean Dillaire.

Ce jour, en 1947, le MB 303 effectuait son premier vol à Merignac, piloté par Georges Brian et Kostia Rozanoff, accompagnés du mécanicien Jean Dillaire.

Au lendemain de la guerre Marcel Dassault souhaite étudier et construire le prototype d’un appareil capable de remporter le concours d’avion de liaison lancé par l’Etat.

MB 303 au sol
MB 303 au sol

Le projet d’un bimoteur de liaison BA 30 étudié par Bordeaux-Aéronautique à Talence pendant l’occupation est repris et réaménagé. Marcel Dassault examine l’ensemble de plans trois vues, remonte l’empennage horizontal et demande d’allonger le nez du fuselage pour y loger la roue avant. Il choisit un moteur plus puissant et définit les hélices. Le projet, rebaptisé MB 30, doit être équipé de deux moteurs Snecma 12 S Argus.

L’équipe de fabrication du prototype MB 303 à Talence. Quatre femmes en font déjà partie (au centre).
L’équipe de fabrication du prototype MB 303 à Talence. Quatre femmes en font déjà partie (au centre).

Le ministère de l’Air, intéressé, souhaite alors une maquette grandeur nature. Les études et fabrication de l’avion sont prises en charge par la société.
Trois modèles sont proposés :

  • MB 30-1, avion d’entraînement au bombardement et à la navigation
  • MB 30-2, avion colonial et sanitaire
  • MB 30-3, avion de liaison et d’entraînement.

Le 30 juillet 1946, Marcel Dassault obtient un marché pour la réalisation et la fourniture de deux appareils du type MB 30 répondant aux deux versions suivantes :

  • liaison et entraînement au pilotage (n° 1), qui devient MB 303
  • entraînement à la navigation et au bombardement (n° 2), qui devient MB 301.
crosspin