+1 Ajouter au porte document

Premier vol du Mirage IV en 1959

17/06/2016
Passion

Ce jour, en 1959, le Mirage IV effectuait son premier vol à Melun-Villaroche piloté par Roland Glavany.

Ce jour, en 1959, le Mirage IV effectuait son premier vol à Melun-Villaroche piloté par Roland Glavany.

A son troisième vol, le 20 juin 1959, le Mirage IV 01 est autorisé à effectuer un passage au-dessus du salon du Bourget devant le général de Gaulle. Le 19 septembre 1960, à 17 h 05, René Bigand décolle de Melun-Villaroche le Mirage IV 01 et bat le record international de vitesse sur 1 000 km en circuit fermé (1 822 km/h). Lors du vol 138 du 23 septembre, il confirme sa première performance et porte le record sur 500 km en circuit fermé à 1 972 km/h de moyenne en volant entre Mach 2,08 et Mach 2,14.

Mirage IV au sol
Mirage IV au sol

Une nouvelle définition de l’appareil, équipé de moteurs Snecma Atar 9 D, baptisée Mirage IV A, est approuvée dès le mois d’octobre 1959. Il s’agit d’un avion d’un poids de 32 t au décollage, capable de 1 100 km minimum de rayon d’action (dont 50 % en vitesse supersonique), distance qui pourrait être augmentée grâce au ravitaillement en vol.

A son entrée en service en 1964, le Mirage IV A devient le premier avion militaire européen capable de vol de longue durée à plus de Mach 2 ; il est toujours le seul en Europe occidentale.

crosspin