bandeau_int_corpo_1280
A+ A-

La politique environnementale de Dassault Aviation

Falcon et Rafale

L’engagement de Dassault Aviation dans la voie de la protection de l’environnement s’est traduit dès 2003 par l’adhésion à la Charte Mondiale de l’ONU.

Depuis le 24 juillet 2008, Dassault Aviation est membre du Conseil d’Orientation de la Recherche de l’Aéronautique Civile (CORAC) mis en place suite au Grenelle de l’Environnement afin de définir et mettre en œuvre des actions de recherche et d’innovation technologiques dans le but d’une part d’atteindre les objectifs environnementaux fixés au niveau européen à l’horizon 2020 et d’autre part de renforcer la compétitivité du secteur.

Dassault Aviation est également un des membres fondateurs de l’IAEG (International Aerospace Environmental Group) créé en 2011, dont les objectifs sont de promouvoir et faciliter la prise en compte de l’environnement par la supply-chain aéronautique mondiale.

Une politique qui s’appuie sur la norme ISO14001

La certification ISO 14001 de la Société, acquise en 2007, a renforcé la prise en compte de l’environnement dans nos activités à tous les stades du cycle de vie de nos produits, de la conception des avions à leur démantèlement.

En cohérence avec les principes de la norme environnementale ISO 14001, notre politique s’appuie sur les trois axes suivants :

  • Amélioration continue des performances environnementales des sites et des produits,
  • Respect de la réglementation environnementale, qu’elle soit européenne, nationale ou locale,
  • Prévention des risques de pollution et d’accidents environnementaux.

Les priorités Dassault Aviation sur les 3 axes

  • Poursuivre les efforts en matière d’éco-conception, notamment par la participation au programme européen Clean Sky et la mise en place d’un plan éco-conception 2020 ;
  • Déployer progressivement les outils d’Analyse du Cycle de Vie (ACV) de la conception à la fin de vie de l’avion ;
  • Mener les développements technologiques et de concepts préparant une prochaine génération d’avions civils plus respectueux de l’environnement ;
  • Accélérer le développement de procédés et matériaux à faibles impacts environnementaux ;
  • Maintenir les efforts de limitation des impacts environnementaux en production ;
  • Poursuivre les travaux de substitution des produits chimiques les plus nuisibles pour l’environnement ;
  • Consolider la démarche environnementale dans le domaine du soutien, notamment dans le démantèlement des avions ;
  • Promouvoir la prise en compte de l’environnement par les sous-traitants industriels ;
  • Poursuivre les actions de réduction et de maîtrise des risques environnementaux sur les sites industriels ;
  • Respecter les réglementations environnementales.