L’ entretien à distance

Quelques règles sont à respecter pour réussir l’entretien à distance, souvent considéré à tort comme moins formel que l’entretien de visu : l’exercice virtuel nécessite pourtant de la vigilance ainsi qu’un certain sens de l’organisation.

Préparez-vous bien en amont

Comme pour n’importe quel entretien, vous devez vous préparer : vous maîtrisez votre pitch, vos parcours et projet professionnel, votre argumentation ; vous connaissez le contenu du poste, l’entreprise ainsi que son environnement ; vous avez préparé vos questions et disposez, enfin, à portée de main, de la fiche de poste et des coordonnées de votre interlocuteur en cas de besoin.

Assurez-vous que vos outils numériques fonctionnent

Dans le cadre d’un échange virtuel, les réglages techniques sont essentiels : testez vos outils informatiques ainsi que la connexion (fiabilité du réseau, chargement de la batterie, qualité de votre webcam et utilisation d’un casque-micro hautement recommandée, prise en main préalable sur une nouvelle application). Evitez tout imprévu, soyez prêt.e, à l’heure !

Choisissez un endroit calme et neutre …

L’environnement, dans lequel vous passerez votre entretien vidéo, est important. Isolez-vous dans un endroit à la fois calme, éloigné de toute intrusion ou distraction, lumineux (en évitant les contre-jours) et dépersonnalisé.

… ainsi qu’une tenue vestimentaire adaptée

Conservez une présentation vestimentaire ainsi qu’une posture lors de l’échange à distance comparables à celles que vous auriez lors d’un entretien physique.

Attention aux détails

Soyez vigilant.e sur votre e-réputation : prêter attention à la dénomination de votre adresse mail, de votre pseudonyme de connexion ainsi qu’à la photo de votre profil visible par le recruteur.

Pensez à la trajectoire de votre regard : fixez votre caméra et non votre propre retour image afin de maintenir le contact visuel et capter toute l’attention de votre auditeur.

Pour la prise de notes, préférez papier et crayon au bruit du tapotement sur le clavier pouvant être désagréable pour votre interlocuteur.

Gardez une attitude professionnelle

Maîtrisez la puissance de votre voix (attention à votre souffle), le rythme de vos paroles ainsi que votre élocution, tout comme le choix des mots de votre discours : soyez clair.e, précis.e, concis.e, structuré.e mais aussi pertinent.e et percutant.e autant que possible, l’échange virtuel étant souvent plus rassemblé et plus court que celui du face-à-face classique.

Evitez de couper ou de monopoliser la parole : respectez les moments de silence permettant à votre interlocuteur de prendre le recul nécessaire tout en donnant du poids à vos propos.

N’hésitez pas à prendre vous-même des notes afin de capter les informations données par le recruteur, saisir les mots clé et vous aider à suivre le fil conducteur de l’entretien.

Restez concentré.e et souriez

Donnez une image positive de vous-même : ne soyez pas intimidé.e par la caméra ; gardez votre sourire ainsi qu’un ton enthousiaste et dynamique afin de casser l’éventuelle monotonie de l’échange; n’hésitez pas à interagir et à demander des précisions.

Soignez votre conclusion

Peaufinez votre sortie d’entretien et montrez de nouveau votre motivation avec un mail de remerciements. Bravo !