Dassault Aviation reçoit une commande de 12 Rafale pour l’armée de l’Air et de l’Espace

29/01/2021
Groupe

Eric Trappier, P-DG de Dassault Aviation, a signé ce jour avec Florence Parly, ministre des Armées, un contrat pour la vente de 12 Rafale.

Saint-Cloud, le 29 janvier 2021 – Eric Trappier, P-DG de Dassault Aviation, a signé ce jour avec Florence Parly, ministre des Armées, un contrat pour la vente de 12 Rafale.

Ces avions remplaceront les 12 Rafale de l’armée de l’Air et de l’Espace française vendus à l’armée de l’Air grecque.

La signature a eu lieu lors d’une visite de la ministre des Armées à l’usine d’Argonay (Haute-Savoie) où sont produits les systèmes de commandes de vol de tous les avions Dassault depuis 1963.

Dassault Aviation et ses partenaires industriels remercient le ministère des Armées, la Direction générale de l’armement et les Armées pour leur confiance renouvelée.

« Ce contrat de 12 avions neufs permet à notre armée de l’Air et de l’Espace de poursuivre sa montée en puissance Rafale en attendant la cinquième tranche, dont les livraisons sont prévues entre 2027 et 2030. C’est une grande satisfaction pour Dassault Aviation, Thales, Safran et les 500 entreprises françaises associées au programme, dans le contexte particulièrement difficile que traverse notre secteur aéronautique avec la crise de la Covid », a déclaré Eric Trappier.

Rafale en vol - 1

À PROPOS DU RAFALE

Seul appareil totalement « omnirôle » au monde, opérable depuis une base à terre ou depuis un porte-avions, capable d’emporter 1,5 fois son poids en armements et carburant, le Rafale a été conçu pour accomplir toutes les missions de l’aviation de combat :

  • interception et combat air-air avec canon de 30 mm, missiles Mica IR/EM et missiles Meteor.
  • appui au sol avec canon de 30 mm, bombes guidées laser GBU et bombes guidées GPS AASM.
  • frappes dans la profondeur avec missiles de croisière Scalp / Storm Shadow.
  • attaque à la mer avec missile Exocet AM39 Block 2 et autres armements air-surface.
  • reconnaissance tactique et stratégique en temps réel avec nacelle Areos.
  • ravitaillement en vol d’un Rafale à un autre (« buddy-buddy »).
  • dissuasion nucléaire avec missile ASMP-A.

Le Rafale est entré en service en 2004 dans la Marine nationale et en 2006 dans l’armée de l’Air et de l’Espace française pour remplacer peu à peu les sept types d’avions de combat de générations précédentes. Il a fait ses preuves en opérations extérieures sur différents théâtres : Afghanistan, Libye, Mali, Irak et Syrie. Sur les 192 Rafale commandés par la France à ce jour, 152 ont été livrés. Le Rafale a été acheté par l’Egypte, le Qatar, l’Inde et la Grèce pour un total de 114 exemplaires.

Eric Trappier, Florence Parly, le général Philippe Lavigne (chef d’état-major de l’armée de l’Air et de l’Espace) et Guilhem Reboul (représentant la DGA).
Eric Trappier, Florence Parly, le général Philippe Lavigne (chef d’état-major de l’armée de l’Air et de l’Espace) et Guilhem Reboul (représentant la DGA).

À PROPOS DE DASSAULT AVIATION

Avec plus de 10 000 avions militaires et civils livrés dans plus de 90 pays depuis un siècle (dont 2 500 Falcon), Dassault Aviation dispose d’un savoir-faire et d’une expérience reconnus dans la conception, le développement, la vente et le support de tous les types d’avion, depuis l’appareil de combat Rafale jusqu’à la famille de business jets haut de gamme Falcon en passant par les drones militaires et les systèmes spatiaux. En 2019, le chiffre d’affaires de Dassault Aviation s’est élevé à 7,3 milliards d’euros. Le Groupe compte 12 750 collaborateurs.

Photos HD : mediaprophoto.dassault-aviation.com
Vidéos HD : mediaprovideo.dassault-aviation.com

Contacts

Communication institutionnelle
Stéphane Fort
+33 (0)1 47 11 86 90
stephane.fort@dassault-aviation.com
Mathieu Durand
+33 (0)1 47 11 85 88
mathieu.durand@dassault-aviation.com

À découvrir

Rafale en vol

Rafale

crosspin