Passion

Evénement. Les 80 ans du régiment de chasse Normandie-Niémen

Pour les 80 ans de la naissance du légendaire régiment de chasse Normandie-Niémen, l’organisation a convié ses anciens et actuels membres ainsi que leur entourage pour un moment qui s’annonce unique.

Pour les 80 ans de la naissance du légendaire régiment de chasse Normandie-Niémen, l’organisation a convié ses anciens et actuels membres ainsi que leur entourage pour un moment qui s’annonce unique.

Apparu aux heures les plus incertaines de la Seconde Guerre mondiale, le régiment de chasse Normandie-Niémen constitue un pan de l’Histoire de France à lui seul. Il voit le jour au Liban le 1er septembre 1942, après un accord passé entre l’URSS, le Royaume-Uni et la France libre du Général de Gaulle. L’objectif premier : rallier l’Union soviétique et contribuer à son combat face à l’Allemagne nazie.

Le 2 décembre de la même année, le groupe – via l’Irak et l’Iran – arrive à Ivanovo, au nord de Moscou, pour débuter son entrainement à bord des Yakovlev Yak-1 et Yak-7. Sur ce fameux front de l’Est, les premières victoires arrivent quelques mois plus tard, en avril 1943, face au Focke-Wulf FW 190, un redoutable chasseur de la Luftwaffe. La légende de l’unité est en marche ! Suivront ainsi une deuxième campagne jusqu’à la Prusse orientale – le Normandie-Niémen sera le premier régiment français à se poser sur le sol allemand, à Gross-Kalweitchen – ainsi qu’une troisième, où il contribuera à la chute du IIIe Reich avant de se voir acclamé à son retour, d’abord à Moscou puis à Paris.

Après la guerre, le groupe est présent au Maroc, en Indochine, en Algérie, avant de revenir s’établir dans l’Hexagone, sur les bases d’Orange puis de Reims. Sujet de nombreux films depuis les années 1960, le Normandie-Niémen est en Bosnie et au Rwanda, dans les années 1990. Dans les années 2000, le « Neu-Neu » est salué par la Russie et la France avec l’inauguration d’un monument à Moscou (en présence du président Sarkozy) avant d’être mis en sommeil, en 2009.

Le 2/30 Normandie-Niémen fait sa réapparition au début des années 2010, participe notamment aux opérations Barkhane et Serval, et est depuis stationné à Mont-de-Marsan (base 118). Désormais équipé du Rafale, l’escadron fête ses 80 ans avec, justement, un Rafale aux couleurs uniques pour marquer le coup. L’occasion pour les anciens et actuels membres du régiment – et leurs proches – d’opérer un retour en arrière sur tout ce glorieux chemin parcouru.

Evénement. Les 80 ans du régiment de chasse Normandie-Niémen. Base 118 de Mont-de-Marsan. Mardi 21 juin 2022.


Retour en haut