Exposition photographique. « Bijoux de mécanique » au Musée de l’Air et de l’Espace

17/08/2021
Passion

Si vous êtes de passage jusqu’à l’automne dans la capitale, ou si vous y résidez, voici une exposition photo qui vous propose de découvrir de façon inédite le Musée de l’Air et de l’Espace du Bourget.

Si vous êtes de passage jusqu’à l’automne dans la capitale, ou si vous y résidez, voici une exposition photo qui vous propose de découvrir de façon inédite le Musée de l’Air et de l’Espace du Bourget.

Après les périodes de confinement, c’est enfin l’heure du retour à la vie culturelle au Musée de l’Air et de l’Espace, aux portes de Paris, qui donne carte blanche une fois par an à un artiste contemporain pour mettre en valeur les pièces et collections présentes en son sein. Après l’interruption de 2020, voici que l’art s’invite de nouveau au sein de prestigieux musée, avec le photographe Axel Ruhomaully et une exposition dénommée « Bijoux de mécanique ».

Artiste belgo-mauricien, Axel Ruhomaully a déjà évolué au contact de l’aviation en débutant sa carrière professionnelle comme personnel navigant. Diplômé d’une école de photographie parisienne en 2000, il a depuis exposé ses travaux au Musée Leonardo Da Vinci (Italie) ou encore au Musée Tsiolkovski du Cosmos (Russie).

À travers sa technique dite des « pochoirs de lumière », son travail raconte, à destination de tout public, les histoires derrière les pièces des collections permanentes de cette enceinte culturelle phare de l’aviation : appareils de collection, moteurs, système d’horlogerie, bijoux, montres, jouets anciens, documents d’archive… En tout, 56 clichés inédits. En prime, l’artiste a aussi reconstitué son propre studio, mettant en valeur un travail de lumière autour d’un moteur d’avion. Bref, le Musée comme vous ne l’avez jamais vu !

Exposition photographique. « Bijoux de mécanique » au Musée de l’Air et de l’Espace.
Aéroport de Paris – Le Bourget, 93352 Le Bourget.
Du mardi au dimanche de 10h à 18h, jusqu’au 28 novembre 2021.

Affiche de "Bijoux de mécanique » au Musée de l’Air et de l’Espace
crosspin