Marcel Uderzo

22/02/2021
Passion

Né à Clichy-sous-Bois le 20 décembre 1933, le dessinateur de BD Marcel Uderzo est décédé le 24 janvier 2021, à Évreux, à l’âge de 87 ans.

Né à Clichy-sous-Bois le 20 décembre 1933, le dessinateur de BD Marcel Uderzo est décédé le 24 janvier 2021, à Évreux, à l’âge de 87 ans.

Issu d’une famille d’immigrés italiens, Marcel débute dans la BD en 1964 par un apprentissage autodidacte et travaille simultanément avec son père, luthier. Il établit alors un accord avec son aîné : pendant un an, chez lui et à mi-temps, en continuant d’aider son père dans la confection de ses guitares, le frère cadet d’Albert Uderzo s’entraîne à dessiner et à encrer des planches de Tanguy et Laverdure, puis d’Astérix.

En 1966, les éditions Dargaud l’embauchent à mi-temps pour créer les visuels de produits dérivés d’Astérix (papier peint, petits tableaux pour des chambres d’enfants, verres à moutarde, etc…).

De 1981 à 1985, Marcel réalise son 1er projet personnel. Il dessine alors 3 albums des aventures de Mathias, avant de réaliser Le Tambour magique, Le Masque iroquois et Les Dieux du lac. Dans toutes ses créations, il est épaulé par son scénariste et principal partenaire professionnel, Michel Clatigny, alias « Moloch ».

En 1982 et 1983, le dessinateur français adapte deux romans de Gérard de Villiers, Les brigades mondaines, chez Livre Essor. Pour éviter de froisser certaines susceptibilités, il signe ses albums sous « Cristini », du nom de sa mère.

Au total, Marcel Uderzo avait réalisé environ 30 albums (dont quelques publicitaires) et reste une figure emblématique de la bande dessinée française, bien qu’ayant longtemps été dans l’ombre de son frère Albert.

Couverture de l'un des albums de Marcel Uderzo
crosspin