bandeau_int_corpook_280213
A+ A-

Coordination de programme

Coordination

© Dassault Aviation – E. Franceschi

Il existe chez Dassault Aviation, une organisation matricielle programmes/métiers fondée sur un management de programme à 2 niveaux:

  • une Direction de programme qui a la responsabilité des performances, coûts et délais d’un programme
  • des responsables et équipes programmes qui permettent une coordination pluridisciplinaire dans les principales Directions impliquées dans l’exécution des travaux et leur contrôle de gestion.

Témoignages

Laurence

Contrôleur de gestion programmes, Saint-Cloud

Une femme ingénieur

Rien ne prédestinait Laurence, contrôleuse de gestion rattachée à la Direction des Programmes Militaires, à faire carrière chez Dassault Aviation. Issue d’une école d’ingénieurs formant aux industries agroalimentaires, elle obtient en parallèle un DEA en biotechnologies. Elle complète sa formation par un Mastère « Management de la Qualité » à l’Ecole Supérieure de Commerce de Paris.

Grâce à son stage de fin d’études, Laurence découvre la « famille Dassault » et s’y intègre. Elle délaisse sans regret la carrière promise pour se lancer dans l’aéronautique. Elle effectue son stage à la Direction Générale de la Qualité Totale, au sein d’une équipe chargée d’améliorer le processus « après-vente » (soutien logistique) des avions militaires.

La qualité du soutien logistique est un enjeu stratégique pour fidéliser les clients : une flotte d’avions peut être mise en œuvre pendant 25 ans! Aujourd’hui, après neuf ans chez Dassault Aviation, Laurence travaille auprès d’un Directeur de Programme Militaire. Sa fonction de contrôle de gestion consiste à mettre à la disposition du Directeur de Programme l’ensemble des données de management nécessaire pour le pilotage du programme. Couvrir à la fois les aspects techniques, calendaires et économiques l’oblige à des contacts permanents avec les bureaux d’étude, la production, les essais en vol et les équipes commerciales.

Et la parité? « C’est vrai que la grande majorité des ingénieurs de la société sont des hommes, dit-elle. Mais les femmes sont particulièrement bien accueillies dans cette fonction. Nous sommes trois sur un effectif de six personnes. » Laurence apporte aussi la preuve que l’on peut concilier une belle carrière et une vie de famille. »Je sais faire la part des choses et je distingue bien les deux. Mais quand je ramène des photos d’avions à mes trois jeunes enfants, ils sont fascinés. Ils croient que c’est moi qui les construis. »