Marketing, Vente, Support

Notre priorité, c’est le client ! Les métiers à vocation commerciale assurent les relations avec le client et, plus largement, le marché.

Qu’ils soient issus de formation commerciale ou techniciens ayant évolué en interne, nos spécialistes œuvrent dans:

  • l’élaboration des offres destinées aux clients, à partir des différentes propositions internes (technique, de soutien, de management, commerciale, de financement…),
  • la négociation et la réalisation de contrats ,
  • le support client, avec pour mission de répondre au mieux au client pour tout ce qui concourt à la mise en œuvre et à la maintenance des avions vendus.

La gestion du retour d’expérience opérationnelle permet d’améliorer en permanence la qualité des avions et de leur système de soutien.

Marketing

Témoignages

Jean-Bernard, Ingénieur Support, Saint-Cloud

La mission de Dassault Aviation ne s’arrête pas à la vente d’un appareil. « Le client a toujours besoin de nous » : fort de cela, Jean-Bernard assume depuis 1998 la responsabilité du support opérationnel.

A la tête de ce jeune service qui monte en puissance, il fait en sorte que les pilotes de Falcon, tout au long de la vie de l’appareil, disposent des moyens et de la formation nécessaires pour les utiliser en toute sécurité.

Le support opérationnel comprend cinq pôles : l’aide aux pilotes, essentiellement par téléphone et par courrier ; la communication tournée vers eux (conférences régionales, séminaires, publications, etc.) ; la certification opérationnelle (se mettre en conformité avec les règlements) ; les nouveaux développements ; enfin, la formation.

C’est ce dernier pôle qui connaît le développement le plus important, notamment à travers la présence de Dassault Aviation au sein du Falcon Training Center du Bourget.

Avant d’en arriver là, Jean-Bernard a connu un parcours original. A sa sortie de l’ENAC (Ecole Nationale de l’Aviation Civile), option Techniques Aéronautiques, il créé une entreprise. Puis, après un détour par les essais en vol d’Airbus Industrie, il entre à Dassault Aviation en 1996, et y mène différentes missions. Il estime devoir faire encore preuve d’esprit d’entreprise dans ses fonctions actuelles. « Et aussi de l’initiative, de la réactivité, ajoute-t-il. Je dois proposer des projets orientés clients, sans oublier bien sûr l’aspect rentabilité. Ma mission est aussi profondément marquée par un aspect relationnel. Je suis en permanence en contact avec les pilotes, les directeurs de sociétés exploitant des Falcon et les autorités attribuant les certifications, tant européennes qu’américaines. »

Pour Jean-Bernard, l’avenir consiste d’abord à développer les cinq pôles du support opérationnel. Ensuite? « Je veux me trouver toujours là où il y a de la création », assure-t-il avec conviction.