+1 Ajouter au porte document

Xavier d’Iribarne

Né en 1911, centralien, Xavier d’Iribarne entre aux Avions Marcel Bloch en 1936. Il réalise la liasse série du bimoteur MB 131, puis travaille sur les prototypes MB 170 et 174, bimoteurs de reconnaissance et d’appui.

Volontaire pour servir en première ligne, il s’illustre en juin 1940 à la tête d’un escadron de chars. Démobilisé, il rejoint le groupe d’études organisé à Cannes avec Henri Deplante et Benno-Claude Vallières pour préparer les avions de l’après-guerre. En octobre 1943, il franchit les Pyrénées à pied, est fait prisonnier en Espagne, s’évade et rejoint les Forces Françaises Libres en Algérie.

Le général Sudre lui confie la logistique de la 1ère Division Blindée. Xavier d’Iribarne contribue à la planification et à l’exécution du débarquement en Provence, puis participe aux combats de la 1ère DB jusqu’à la victoire.

Xavier d'Iribarne sur l'aile d'un MB 174 à Villacoublay
Xavier d'Iribarne sur l'aile d'un MB 174 à Villacoublay

En mai 1949, après un passage à la SNCASO, il commence sa deuxième carrière au sein de la Société en supervisant le bureau d’études série et la fabrication de l’Ouragan. Sous sa direction, le BE série réalise les Mystère II, Mystère IV et SMB2.

Nommé directeur de Saint-Cloud en 1957, puis directeur général adjoint chargé de la production, il assure la coordination des programmes Mirage III, Mirage IV, Alpha Jet, Mirage F1, Etendard, Super Etendard, Mercure et Mirage 2000. Il prend sa retraite en 1990.

Officier de la Légion d’honneur, commandeur de l’ordre national du Mérite, croix de guerre 1939-1945, médaille des évadés, Bronze Star Medal, médaille de l’Aéronautique, Xavier d’Iribarne fut le dernier représentant de l’équipe qui a créé notre Société avant-guerre avec Marcel Dassault. Il est décédé le 29 juillet 2010.

Portrait de Xavier d'Iribarne
Portrait de Xavier d'Iribarne