Rafale

Déclaré apte au service opérationnel en 2006 au sein de l’Escadron de chasse 1/7 Provence, le Rafale équipe aujourd’hui 7 escadrons de l’armée de l’Air et de l’Espace.

Déclaré apte au service opérationnel en 2006 au sein de l’Escadron de chasse 1/7 Provence, le Rafale équipe aujourd’hui 7 escadrons de l’armée de l’Air et de l’Espace. Il a prouvé ses qualités au combat : Afghanistan et missions Harmattan, Serval, Barkhane, Sangaris, Hamilton, etc. Le Rafale assure également la posture permanente de dissuasion nucléaire au sein des Forces Aériennes Stratégiques, la police du ciel, la défense aérienne et l’assistance en vol dans l’espace aérien national. Depuis février 2022, il est engagé dans les missions de réassurance par les airs sur le flanc Est de l’Otan.

Produit par Dassault Aviation et 400 entreprises françaises partenaires, le Rafale est un chasseur ultra-polyvalent (« omnirole »), conçu pour remplacer les sept types d’avions de génération précédente utilisés par l’armée de l’Air et de l’Espace et la Marine Nationale.

Le Rafale est le seul avion au monde capable d’emporter jusqu’à 1,5 fois son propre poids en armements et carburant. Pensé dès l’origine pour améliorer continuellement ses capacités opérationnelles, il intègre régulièrement les derniers développements technologiques, en fonction notamment des retours d’expérience des utilisateurs. Le Rafale sera l’avion de combat des armées françaises au moins jusqu’au milieu du XXIe siècle.

Près de 60% des Rafale commandés à ce jour sont destinés à l’export.

Le Rafale est le fruit de 70 ans d’excellence technologique de l’aviation de chasse française à réaction, inaugurée par l’Ouragan et poursuivie par les familles Mystère, Mirage et Jaguar.


Retour en haut