Exposition. « Uderzo, comme une potion magique », à Paris

29/07/2021
Passion

« Astérix » ou encore « Tanguy et Laverdure » figurent parmi ses « enfants » les plus célèbres. Décédé au début du premier confinement, à 92 ans, Albert Uderzo a les honneurs du musée Maillol jusqu’au 30 septembre.

« Astérix » ou encore « Tanguy et Laverdure » figurent parmi ses « enfants » les plus célèbres. Décédé au début du premier confinement, à 92 ans, Albert Uderzo a les honneurs du musée Maillol jusqu’au 30 septembre.

Maître incontesté de l’âge d’or de la bande dessinée, fortement inspiré à ses débuts par l’univers de Disney, Albert Uderzo a droit à une vaste exposition à peine un peu plus d’un après nous avoir quittés. Planches originales, dessins, couvertures, documents… En tout, ce sont plus de 300 œuvres – la plupart n’étaient jamais sorties de son bureau – qui sont présentées au public du musée Maillol.

Tous les éléments présentés permettent de comprendre les clés du succès d’Uderzo auprès de ses lecteurs, qui n’ont jamais cessé de le plébisciter. En attestent les 380 millions d’albums de son œuvre-phare, « Astérix », vendus au niveau planétaire – ce qui en fait, avec son comparse René Goscinny, l’auteur francophone le plus traduit au monde.

Exposition Albert Uderzo

Uderzo, c’est aussi le créateur, en compagnie de Jean-Michel Charlier, d’une autre bande-dessinée mythique, « Tanguy et Laverdure », qu’il illustra à l’occasion de ses huit premiers albums – parus dans le magazine « Pilote », dont il fut également l’un des instigateurs.
C’est d’ailleurs dans le cadre de cet hebdomadaire, qui marqua toute une génération, et dans un contexte délicat de Guerre froide, que le dessinateur sut visuellement mettre au point des appareils inconnus pour s’opposer au Dassault Mirage III des deux pilotes. Un appareil auquel il vouait un véritable culte, au point d’en détenir un dans le jardin de sa propriété des Yvelines !

Vous l’aurez compris, voici une exposition pour petits et grands à ne rater sous aucun prétexte, histoire de prendre la mesure de l’immense héritage que laisse derrière lui Albert Uderzo, homme d’art bien sûr, mais aussi amoureux des airs.

Exposition. « Uderzo, comme une potion magique. » Musée Maillol, 59-61 rue de Grenelle, 75007 Paris. Jusqu’au 30 septembre 2021.

crosspin