Livre. « Amelia – Le Fascinant Destin de la plus grande aviatrice du monde »

13/10/2021
Passion

Retour sur le destin brisé d’une véritable pionnière de l’aviation, première femme à avoir traversé l’océan Atlantique, d’abord avec un équipage puis en solitaire. Son nom : Amelia Earhart.

Retour sur le destin brisé d’une véritable pionnière de l’aviation, première femme à avoir traversé l’océan Atlantique, d’abord avec un équipage puis en solitaire. Son nom : Amelia Earhart.

« Nous devons être sur vous, mais nous ne vous voyons pas. Le carburant baisse, et nous ne pouvons pas vous joindre par la radio. » Pacifique, 2 juillet 1937. Partie de Nouvelle-Guinée dans le cadre de la dernière étape d’une tentative de tour du monde, l’aviatrice américaine Amelia Earhart pense survoler la minuscule île Howland (États-Unis) pour atterrir sur son unique piste. Hélas ! Plus personne n’aura de nouvelles d’elle, ni de son copilote Fred Noonan et de son bimoteur Lockheed Electra.

Plus de quatre-vingt ans plus tard, les causes de sa mort demeurent mystérieuses. Panne de carburant ? Accident ? Mission secrète de reconnaissance qui aurait mal tourné ? Capture par les Japonais pour en faire quelques années plus tard un outil de propagande ? Plusieurs mois durant, les États-Unis du président Roosevelt envoient navires et avions en pagaille pour trouver, pour comprendre… en vain ! Elle est déclarée morte un an et demi plus tard.

Celle que l’on surnomme « Lady Lindy », en raison de sa ressemblance relative avec Charles Lindbergh, entre alors dans la légende. Sauf que son nom fait déjà partie de la Grande Histoire de l’aviation depuis qu’elle est devenue la première femme à traverser l’Atlantique par les airs, que ce soit en équipage (1928) ou en solitaire (1932).

Aviatrice comptant parmi les plus aimées des Années folles, Amelia Earhart contracte le virus de l’aviation en 1920, à l’occasion d’un baptême de l’air, avant d’établir un record du monde deux ans plus tard en atteignant l’altitude de 4 300 mètres. Sur terre, celle qui est infirmière et assistante sociale vit une relation passionnée avec l’éditeur George P. Putnam, dont l’un des plus proches collaborateurs la contacte pour sa première traversée de l’Atlantique.

Ce sont tous les aspects de la vie de l’aviatrice qui sont explorés dans cet biographie signée Bernard Marck. Déjà auteur de nombreux livres sur les pionniers (« Il était une fois Mermoz », « Le Dernier Vol de Guynemer »), l’auteur propose ici d’approfondir l’enquête sur la disparition d’une femme plus méconnue de ce côté-ci de l’Atlantique – pas faute de l’avoir traversé. Un grand destin à (re)découvrir…

Livre. « Amelia – Le Fascinant Destin de la plus grande aviatrice du monde » Auteur, Bernard Marck. Éditions Points. ISBN : 2757890026

Livre. « Amelia – Le Fascinant Destin de la plus grande aviatrice du monde »
crosspin