40e anniversaire du 1er vol du Falcon Gardian

14/04/2021
Passion

Le 15 avril 1981, Le Falcon Gardian (n° 48) effectue son premier vol aux mains d’Hervé Leprince-Ringuet, pilote, et de Jean-Marie Barthelemy, ingénieur navigant d’essais.

Le 15 avril 1981, Le Falcon Gardian (n° 48) effectue son premier vol aux mains d’Hervé Leprince-Ringuet, pilote, et de Jean-Marie Barthelemy, ingénieur navigant d’essais.

En juin 1977, la Marine française doit tenir compte de l’augmentation de ses besoins en moyens de surveillance maritime, liée à l’extension progressive jusqu’à 200 miles des côtes de la zone économique française.

Fort de l’expérience des HU-25 A Guardian, Dassault propose alors à la Marine nationale un biréacteur léger adapté à la mission de surveillance maritime et répondant à ces critères.

Le Falcon Gardian fait l’objet d’un marché de la part du gouvernement français pour le compte de la Marine nationale en date du 13 mai 1981 pour le développement et l’industrialisation de cinq exemplaires en deux tranches, une première de deux avions et une seconde de trois avions. Le n° 48 est remis officiellement à la Marine nationale le même jour.

Pour plus d’informations sur le Falcon Gardian, rendez-vous sur sa fiche avion.

Falcon 20 Gardian, en vol
Falcon 20 Gardian, en vol
crosspin